Fatigue et stress sont inséparables à un déménagement mal préparé. Entre les cartons à faire, le véhicule à trouver, les démarches administratives à effectuer et tous les détails à penser, il est facile de se voir submerger par les complications. Aussi, pour éviter toutes les inquiétudes et les éventuels contretemps, il est indispensable de bien organiser un déménagement.

Avant le jour du déménagement

Bien organiser un déménagement c’est penser à tout ce qu’il faudra faire et se procurer avant même le jour J. Pour agencer les premières étapes à effectuer, il est conseillé de procéder par étapes :

  • Choisir entre déménager seul et faire appel à un professionnel :

Si la première solution permet de faire des économies, la deuxième décharge de plusieurs engagements.

Déménager seul n’est intéressant que si l’on dispose de « bras en plus ». Amis, membres de la famille, etc. Il faudra ainsi veiller à arrêter la date du déménagement le jour où tous seront disponibles.

Le souci pour la deuxième option réside dans le budget à allouer à la location des services du déménageur. Toutefois, il existe plusieurs formules permettant de trouver l’offre qui correspond à ses moyens et à ses besoins : des plus complètes comprenant une pleine et entière prise en charge,  jusqu’aux plus basiques avec une mise à disposition de véhicules et une aide pour le chargement et le déchargement des effets personnels.

  • Choisir la date :

Savoir quand faire venir le déménageur (ou quand faire le véhicule de déménagement) dépendra de :

  • l’envergure des tâches à effectuer en amont ;
  • la disponibilité des personnes qui peuvent aider ;
  • la saison : le mieux est d’éviter les périodes de vacances et les fins de semaine.

  • Entamer les démarches administratives :

S’installer autre part entraîne une multitude de bouleversements. Avant le jour J, il faudra s’occuper de :

  • contacter sa banque, son assureur, son fournisseur d’énergie ainsi que toute entité avec qui on a un contrat (opérateurs) pour le changement d’adresse ;
  • réexpédier son courrier ;
  • mettre fin à tous les abonnements, du moins les informer de la situation.

  • Faire ses paquets :

Avec ou sans déménageurs professionnels, il est nécessaire de faire l’inventaire de ce qui est nécessaire pour le départ : scotch, cartons, marqueurs, ciseaux, housses, papiers pour emballer… etc.

Pour ne pas se faire surprendre à la dernière minute par des effets personnels non emballés ; commencer à empaqueter tôt et petit à petit de sorte qu’à ne laisser (en dernier) que ce qui est utile pour le quotidien.

Éviter également de trop remplir les cartons pour faciliter les va-et-vient.

Le jour du déménagement

Le jour du déménagement, ne pas oublier de :

  • vérifier plusieurs fois toutes les pièces pour s’assurer de ne rien oublier ;
  • disposer tous les cartons de sorte que rien ne soit altéré ou détruit lors du trajet ;
  • fournir, au transporteur, l’adresse et des indications précises sur le chemin à emprunter ;
  • s’assurer d’une place de stationnement pour le véhicule de déménagement.

Après le déménagement

Une fois arrivée à bon port et/où les jours qui suivent, veiller à :

  • faire entrer le mobilier volumineux en premier ;
  • regrouper les cartons dans un coin ;
  • faire l’inventaire des effets endommagés ;
  • installer tous les meubles et les objets à la place qui leur est consacrée ;
  • installer en premier, les objets qui sont utiles au quotidien ;
  • mettre les cartons à plat pour, soit, être réutilisés, soit, être recyclés ;
  • procéder au changement d’adresse sur tous les documents nécessitant cette information (passeport, carte d’immatriculation, carte d’identité, etc.).